jeudi 31 décembre 2015

Héléna Marienské - Les ennemis de la vie ordinaire



 
Roman de la rentrée littéraire de septembre 2015
 
 
Les ennemis de la vie ordinaire d'Héléna Marienské
 
 
 
 
Bon réveillon du jour de l'an à toutes et à tous !!!
 
Avant les douze coups de minuit, les enlacements, les vœux, les embrassades...et j'en passe !, je vous propose un ultime papier pour cette année 2015. Il concernera un autre roman sorti lors de la rentrée littéraire de septembre dernier : Les ennemis de la vie ordinaire d'Héléna Marienské.
 
 
 
A. Caractéristiques du roman
Titre =  Les ennemis de la vie ordinaire
 
Auteur = Héléna Marienské
 
Edition - Collection = Editions Flammarion
 
Date de première parution = 2015
 
Nombre de pages = 310 pages
 
 
 
Ma note pour le roman =  15/20
 
B. Petit mot sur l'auteure
Héléna Marienské est née à Béziers en 1969. Elle obtient une agrégation de lettres en 1994. Elle publie son premier roman Rhésus en 2006, roman pour lequel elle reçoit plusieurs prix dont celui du Meilleur Premier Roman par le Magazine Lire en 2006. Les ennemis de la vie ordinaire, dont nous traitons dans cet article, est son quatrième roman.
 
C. Résumé de quatrième de couverture
L'un boit, l'autre sniffe, le troisième fornique à corps perd. Les autres ne sont pas en reste. Tous sont addicts et se trouvent embarqués dans une thérapie de groupe d'un genre nouveau. Ils y trouveront ce qui n'était pas prévu : la polyaddiction. Ca secoue. Mais pas seulement : car ces ennemis de la vie ordinaire vont aussi découvrir dans le groupe l'entraide, l'amitié et l'amour, le bel amour.
 
Comédie hilarante, portée par une écriture brillante et rythmée, ce roman s'empare d'un sujet de société contemporain, l'addiction, pour mieux le détourner : un conte moderne aussi réjouissant qu'immoral.
 
 

 
D. Mon avis sur le livre
L’histoire de ce roman est très simple : sept addicts, qui ont chacun une addiction différente : Jean-Charles est un prêtre (qui ressemble au pape François), accroc à la cocaïne – Pablo qui est accroc au sport – Mariette qui est une jeune junkie – Damien qui est un professeur de littérature du XVIIe siècle à la Sorbonne, accroc au sexe et aux scènes sexuelles hard – Mylène qui est accroc au shopping – Günter accroc aux jeux de hasards et aux casinos – et enfin, Elisabeth, épouse d'un homme richissime, mais qui est alcoolique.
 Chacun de ces addicts se rencontre dans une thérapie de groupe organisée par la jeune psychiatre Clarisse Albéniz, qui s'est mis en tête que les addictions qui se rencontrent finiront par s'estomper. Après des débuts un peu difficiles, les « malades » se prennent d’amitié (voire d’amour) les uns pour les autres, au point qu'ils finissent par vivre ensemble, mais leurs addictions respectives finissent par contaminer les autres patients…au point qu’ils décident tous et toutes de s’initier au poker, sous l’œil avisé de Günter, afin de gagner de l’argent pour financer leurs addictions qui, au final, ne se sont pas du tout calmées, au point que Clarisse abandonne, au bord de la dépression. 
Ce roman m’avait intéressé parce que j’avais cru qu’Helena Marienské contait son histoire avec beaucoup de drôlerie dans sa prose. Sur ce plan-là, j’avoue avoir été légèrement déçu, car, malgré une histoire qui prête à rire, le style est assez ordinaire. Toutefois, quelques bons mots et un style assez différencié entre les personnages qui rend ces derniers reconnaissables.
L’histoire en elle-même est relativement drôle : ce groupe dont chaque membre est atteint d’une addiction particulière, qui se fréquente et dont les différents membres finissent par voir leurs addictions s’interpénétrer dans chacune des âmes est l'objet d'une histoire relativement originale, qui multiplie également les rebondissements, jusqu'à la fin, ce qui permet de maintenir un certain rythme dans la narration. De plus, chaque personnage est haut en couleur et possède ses propres attitudes et son propre langage qui les rendent chacun unique, ce qui donne un roman relativement jouissif. Par contre, le langage parfois un peu cru de certaines scènes, notamment les scènes de relations sexuelles et de prises de drogue peut en choquer certains et certaines.
En somme, un roman relativement distrayant qui vous promet un chouette moment de lecture et comme le dit si justement la petite phrase de fin de la quatrième de couverture…Abstinents, s’abstenir !  :)
 
 
 
 
 
 


Célébrités - Ils nous ont quittés en 2015


 
Célébrités - Ils nous ont quittés en 2015
 
 
 
 
En ce 31 décembre, nous retrouvons les différentes rétrospectives sur tous les sites médias et, en particulier, la rétrospective de ces célébrités qui nous quittés cette année. Certes, ils ne revêtent en aucun cas plus d'importance que nos proches anonymes qui ont pu également nous quitter cette année, mais nous pouvons tout de même rendre hommage à ces personnes qui ont marqué, à leur manière (positivement ou négativement), l'Histoire de leur pays et de nos mentalités.
 
 
 
A. Dans le monde du cinéma
 
 
 
Guy Piérauld, voix française de Bugs Bunny 
et Woody Woodpecker    
 
  
 
Louis Jourdan, acteur français qui a fait
carrière à Hollywood.
 
 
Omar Sharif, acteur de légende, interprète notamment
du Docteur Jivago
 
 
Nina Companeez, réalisatrice
 
 
  
Roger Hanin, acteur dans, notamment, Le coup de Sirocco,
Le grand pardon et interprète du Commissaire Navarro
 
 
Anita Ekberg, actrice hollywoodienne
connue pour son rôle dans La Dolce Vita   


     
Chantal Akerman, réalisatrice belge
        

  
Christopher Lee, légendaire interprète du
comte Dracula 

 
Danièle Delorme, actrice (Les Misérables, Madame le Proviseur)
et veuve du réalisateur Yves Robert
    

Manoël de Oliveira, réalisateur portugais, doyen du cinéma

 
 
B. Dans le monde de la télévision et de la radio
 
 
Alain de Greef, ancien directeur des programmes
de Canal +

Claude Chamboisier dit Framboisier
leader du groupe Les Musclés

Pascal Brunner, ancien animateur de
Fa Si La chanter

Jean-Loup Lafont, animateur de la radio
Europe 1 dans les années 80.
 
Géraldine McEwan, interprète de Miss Marple
dans la série éponyme

Patrick McNee, interprète de John Steed dans la série culte
Chapeau melon et bottes de cuir

Anne-Marie Peysson, speakrine de la station RTL
 
 
José Artur, animateur de radio

 
Marc Betton, acteur de cinéma et de télévision
(Le commissaire dans la série PJ)
 
 
 
 
C. Dans le monde de la chanson et de la musique
 
Demis Roussos, chanteur leader des Aphrodite's Child
Interprète de Quand je t'aime ou Loin des yeux, loin du cœur...

Guy Béart, chanteur, père d'Emmanuelle Béart
Interprète de  La Vérité, L'eau vive ou Le bal chez Temporel...

Leny Escudero, chanteur
Interprète de Pour une amourette ou Ballade à Sylvie

Magali Noël, chanteuse et actrice
Interprète de la chanson controversée de Boris Vian Fais-moi mal, Johnny !

Patachou, chanteuse et actrice
Interprète de Où vas-tu Basile ?, La complainte de la Butte ou Le bricoleur

Percy Sledge, chanteur
Interprète de When a man loves a woman 

Richard Anthony, chanteur des années 60-70
Interprète de Nouvelle Vague, Quand j'entends siffler le train ou Amoureux de ma femme

BB King, chanteur et guitariste
 

Ben E. King, chanteur de rythm and blues
Interprète de Stand by me
 
 
D. Dans le monde du théâtre
 
Luc Bondy, metteur en scène et directeur du théâtre de l'Odéon
 
Sylvie Joly, humoriste et actrice
Interprète de sketchs comme Le service militaire ou l'Après-Dîner
 
Stéphane Steeman, humoriste belge
Interprète du personnage de Madame Gertrude

Corinne Le Poulain, nièce de l'acteur Jean Le Poulain,
Actrice de théâtre et de télévision
 
 
E. Dans le monde du sport
 
Florence Arthaud, navigatrice
 

Jules Bianchi, pilote de F1

Jean-Pierre Beltoise, pilote automobile

Patrice Dominguez, ancien tennisman et consultant sportif

Alexis Vastine, boxeur

Tiburce Darou, préparateur physique

Camille Muffat, nageuse

Claudie Criquelion, cycliste
 
 
E. Dans le monde de la politique
 
Helmut Schmidt, ancien chancelier d'Allemagne

Anne-Marie Lizin, femme politique belge

Charles Pasqua, Ministre de l'Intérieur sous le gouvernement Balladur
 
 
F. Les inclassables
 
Madame Claude, la plus célèbre mère maquerelle française

Philippe Rochat, chef cuisinier suisse

Christian Audigier, créateur de mode
 
 
 
G. Et enfin.... le plus important...Dans le monde de la littérature
 
 
Günter Grass, auteur du roman Le Tambour
Prix Nobel de littérature 1999

Jean Vautrin, auteur de la série Quatre soldats français
Prix Goncourt 1989 pour Un grand pas vers le bon Dieu

Jean Louvet, dramaturge belge auteur de Conversation en Wallonie
Défenseur de la culture wallonne

James Salter, auteur américain

Henning Mankell, écrivain suédois
Créateur du personnage de l'inspecteur Kurt Wallander 
 

André Brink, auteur sud-africain
Prix Médicis étranger en 1980 pour Une saison blanche et sèche

Tomas Tranströmer, poète suédois
Prix Nobel de littérature 2011

André Glucksmann, philosophe français
 
 
G. Et bien sûr... nous ne pouvons oublier....